• Conseil  National Autonome du Personnel Enseignant  du Secteur Ternaire de l’Education

    C  N  A  P  E  S  T E

    Section Syndicale du Lycée CHIHANI Bachir Azazga

    Abus d’autorité                                          

    La réintégration d’un élève  en 3as, exclu après avoir fait et refait la terminale, est un acte de  mépris à l’égard de la corporation des enseignants, en particulier, et  de toute la communauté éducative, en général. En effet, la violation  sans scrupules des délibérations d’un conseil de classe souverain ne peut être qualifiée que de provocation parce que de  tels agissements irresponsables visent vraisemblablement à déstabiliser un secteur, qui n’a que trop souffert de  pratiques qui ternissent l’image de l’école et finissent par jeter le discrédit  sur notre action si noble, et dont les conséquences  incombent exclusivement à leurs seuls auteurs.

    Ainsi, et sous le fallacieux  prétexte  de l’inexistence de la libre candidature  dans cette filière, on ouvre la voie à tous les dépassements possibles y compris celui de fouler aux pieds, impunément, des résolutions légitimes prises lors des conseils pédagogiques, dont l’autorité est largement entamée et ce depuis longtemps, sous l’effet de mesures de plus en plus restrictives  appliquées à coups de circulaires. Dès lors,  certaines questions ne peuvent être éludées  car elles se posent d’elles-mêmes: pour quoi des responsables si bien placés et soucieux de l’avenir de nos enfants n’accordent-ils pas le droit à la candidature libre à cette catégorie d’élèves ? Quels sorts réserver  à des centaines d’élèves similaires  qui n’ont pas le privilège de connaitre des responsables si bien intentionnés ? Pour quoi imposer cet élève précisément  à l’établissement qui l’a exclu, conformément à la législation scolaire, au lieu de l’affecter à un autre lycée ?

    Face à tous ces  abus et infractions, et devant le risque imminent  de voir éclater des réactions de mécontentement de tous bords, dont nous déclinons toute responsabilité, nous exhortons les pouvoirs publics à surseoir immédiatement à cette décision.

     

     

     


    votre commentaire
  • Les enseignants du lycée

     CHIHANI Bachir   Azazga

      Objet : Annulation de la décision d’inscription d’un élève exclu.

     

    ·        Face au silence opposé par la tutelle à notre requête exposée dans le  rapport du 21 octobre 2014, adressée conjointement à Madame la Ministre  et à Monsieur le Directeur  de L’Education,

    ·        Suite à  la  violation  ignoble   des résolutions des  conseils de classes,

    ·        Suite au non aboutissement  de  toutes les démarches entreprises à nos jours, 

    ·        Compte-tenu des  remous enregistrés au sein de  la communauté éducative,

    ·        Et  devant la crainte de voir se    généraliser   ce  genre de pratiques illicites qui font planer un climat d’instabilité sur nos établissements,

     

     Nous, enseignants du lycée CHIHANI Bachir, réunis en assemblée  générale, ce jour à 10 h00, avons décidé de :

    1-    Réitérer  notre demande de l’annulation de la décision abusive d’inscription de cet élève.

    2-    Organiser  un sit-in devant la Direction de l’Education, Mardi le 25 novembre 2014 à 13h00.

    3-    Envoyer une délégation pour rencontrer  le Directeur de l’Education à ce sujet.

    4-    Boycotter  tous les conseils de classe, à dater de ce jour.

    5-    Nous affranchir de  la tâche du report de notes sur les  bulletins  des élèves. 

             Pour  la réussite de  cette action, nous appelons l’ensemble  des enserignats soucieux de préserver la souveraineté des conseils de classes à  se joindre à notre sit-in du Mardi 25/11/2014 au siège de la D.E pour manifester notre mécontement et exiger le  respect de nos décisions.

     

    Azazga le 17 novembre 2014   

                                                                                      Les enseignants du lycée 

                                                     CHIHANI   Bachir Azazga

     

     


    votre commentaire
  •  

        • تعـزية

     

    ببالغ الحزن والأسى بلغنا وفاة والدة السيد بوعكيرة خير الدين المنسق الولائي لولاية عنابة ، و إثر هذا المصاب الجلل ، يتقدم كافة أعضاء المكتب الولائي باسم المجلس الولائي وكل المنخرطين بتعازيهم القلبية الحارة داعين المولى عزّ وجل أن يتغمد روح الفقيدة بواسع رحمته و يسكنها فسيح جنانه و أن يرزق أهلها الصبر و السلوان.

     

    إنا لله و إنا إليه راجعون

     


    votre commentaire
  • Le conseil de wilaya du samedi 15/11/2014 se tiendra au lycée Stambouli, Tizi Ouzou.


    2 commentaires
  •  

    Le conseil de wilaya du CNAPESTE de Tizi Ouzou est convoqué pour une session extraordinaire, le samedi 15 novembre 2014 à 10H00. Le lieu sera communiqué ultérieurement.

     

    Ordre du jour :

     

    1. Compte rendu du bureau de wilaya.

    2. Synthèse des PV des assemblées générales concernant l’appel du bureau national.

     

    Les sections syndicales aux niveaux des établissements sont appelées à tenir des assemblées générales avant le jeudi 13/11/2014, étudier le bulletin d’information du bureau national (Disponible sur le site) et proposer le type d’actions pour faire aboutir nos revendications. Les travaux doivent être sanctionnés par un PV conforme (modèle disponible sur le site).

     


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Les diplômés de licence qui enseignent au primaire et classés à la 11 seront reclassés à la 12.

    Décret présidentiel portant modification de la grille indiciaire des traitements...

     


    votre commentaire
  •  

     


    votre commentaire

  • 1 commentaire
      • تعـزية 

        ببالغ الحزن والأسى بلغنا وفاة والد الاستاذ خريس فريد استاذ مادة الاقتصاد بثانوية تيميزار ، و إثر هذا المصاب الجلل ، يتقدم كافة أعضاء المكتب الولائي باسم المجلس الولائي وكل المنخرطين بتعازيهم القلبية الحارة داعين المولى عزّ وجل أن يتغمد روح الفقيد بواسع رحمته و يسكنه فسيح جنانه و أن يرزق أهله الصبر و السلوان.

        إنا لله و إنا إليه راجعون


    1 commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Saha aidkoum


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • إلغاء “87 مكرر” يفرض تصحيحا جذريا لمنظومة الأجور
    زيادات بين 5 و30 بالمائة في أجور 3 ملايين عامل بدءا من جانفي
      

    من المنتظر أن يستفيد أكثر من ثلاثة ملايين عامل، في القطاعين الاقتصادي العمومي والخاص، بداية من جانفي 2015، من زيادات جديدة في الأجور تتراوح بين 5 و30 بالمائة، بمجرد دخول قرار إلغاء المادة 87 مكرر حيز التنفيذ، وهو إجراء لن يخص فقط أصحاب الأجور الضعيفة، لأن أرباب العمل سيكونون مجبرين على تصحيح الفارق الناتج عن الزيادة، ما سيؤدي آليا إلى ارتفاع رواتب العمال من مختلف الطبقات ويجعل شبكة الأجور أكثر مرونة وتنظيما.

    .....................


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires